• Ouvrez-vous


    Donnez-moi votre corps, que j'y lise votre âme
    Ouvrez-vous comme un beau rideau de théâtre
    laissez-moi caresser votre chair par ma lame
    Faites-moi entendre votre coeur fou battre.


  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Septembre 2006 à 11:08
    Un bonjour ici
    désolée je n'ai pas d'ame donc il n'y a rien à lire. Bisous fruités
    2
    Samedi 16 Septembre 2006 à 11:16
    Le froid de votre lame
    sur nos corps est très tentant, très excitant....... baisers rosés cher Blackie
    3
    Samedi 16 Septembre 2006 à 23:14
    j'espere que ce ne
    sera pas trop froid pour vous mesdames... ;)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :